Anh Nguyen

Anh Nguyen

Le monde comme lieu de travail

Anh Nguyen est la preuve vivante qu'il existe toujours un moyen d'évoluer pour quiconque souhaite découvrir de nouvelles tâches chez Troax. Son expérience en tant que responsable des exportations pour le Moyen-Orient et l'Australie a été sinueuse, mais cela en valait la peine. Il a occupé des postes dans les départements soudure, marketing, service client, technologie et s'est aussi chargé d'intégrer les nouveaux employés dans l'organisation. Après ses diverses expériences au sein de Troax, le monde entier est devenu son lieu de travail.

« Quand on veut, on peut », dit l'adage. C'est tout à fait vrai. Anh Nguyen explique que Troax en est un bon exemple, car beaucoup de collaborateurs gardent une certaine indépendance. Et il en fait partie.

« C'est en grande partie parce que nous voulons essayer de nouvelles choses. Beaucoup viennent d'horizons complètement différents et trouvent leur place ici. Ma formation n'a rien d'extraordinaire, mais j'ai toujours eu la volonté d'apprendre de nouvelles choses. Cela m'a ouvert des portes.

Bien sûr, il est important de profiter des opportunités qui se présentent. C'est ce que Ahn a fait.

« C'était parfois difficile, mais je prends ces opportunités comme des défis. Je suis heureux de m'être battu et d'avoir appris de nouvelles choses ».

Voyages

Aujourd'hui, Anh gère l'équipe Troax en Chine et l'unité de production de la société à Shanghai. Il travaille en étroite collaboration avec les distributeurs de la région et voyage entre le siège social de Troax à Hillerstorp en Suède et l'Asie une fois par mois.

« Généralement, je me déplace dans deux pays et suis absent une à deux semaines. »

Anh rencontre beaucoup de gens et s'enrichit de la culture locale et de la culture des affaires dans ces différents pays, ce qu'il considère comme un privilège.

« L'Asie est souvent considérée comme un continent homogène, mais les pays sont très différents, surtout en matière d'affaires. »

Encourager le développement

Anh a commencé à travailler chez Troax en 2002. Depuis, beaucoup de choses se sont passées.

« Beaucoup de choses ont évolué au niveau de l'organisation, des produits, du marché et aussi, bien sûr, sur un plan personnel. Notre activité s'est fortement développée et avons effectué de nombreux investissements sur de nouveaux marchés. »

Anh souligne l'approche d'ouverture adoptée par Troax en matière de développement, et que chacun peut faire valoir ses pensées et ses idées.

« La société vous encourage à essayer de nouvelles choses ou à soumettre de nouvelles idées. Avec le recul, je suis très satisfait de toutes les opportunités dans lesquelles j'ai pu m'impliquer. J'ai vraiment eu la chance d'évoluer. C'est important de se confronter à des défis. »

Le regard vers l'économie

Anh est heureux de poursuivre son activité dans l'export, mais il aimerait continuer à évoluer et tester de nouvelles choses.

« Beaucoup de choses se passent, c'est formidable. Je m'intéresse maintenant au domaine financier et j'aimerais en savoir plus sur ce qui se cache derrière les chiffres, au-delà des rapports et des analyses. »

Le soudeur devenu responsable des exportations trouvera probablement de nouveaux domaines à découvrir. Fort d'encouragements appropriés, sa curiosité et sa motivation continueront de grandir. Et Troax ne se mettra jamais en travers du chemin d'Anh.